Le référendum contre la loi sur les jeux d'argent a abouti.

Ce 18 janvier est à marquer d'une pierre blanche ! La campagne référendaire contre la Censure du Net a déposé le nombre de signatures requis pour que le peuple puisse se prononcer ! Le Parti Pirate Suisse (PPS) se réjouit d'avoir pu contribuer à l'aboutissement de ce référendum, qui envoie un signal fort quant au refus de l'emploi de la censure comme outil de régulation des activités économiques contrôlées, comme les jeux d'argent. Parmi les nombreuses organisations engagées dans le référendu...
Continue reading

 

La Confédération veut imposer des outils de censure plutôt que de s'attaquer au véritable problème des jeux d'argent, les flux financiers!

Les jeux d'argent en ligne remettent en question la façon d'envisager la réglementation et la taxation des jeux d'argent. Il apparaît clairement aujourd'hui que le monde numérique du jeu ne connaît ni frontière, ni limite. La seule véritable loi dans ce monde est l'argent. La censure n'a pas à entrer par la petite porte dans le monde numérique suisse! Signez le référendum: Téléchargez l'un des deux formulaires, imprimez-le, complétez, signez et renvoyez le: Formulaire à 3 signatur...
Continue reading

 

La répression et le bruit des bottes ne sont pas des réponses aux aspirations pacifiques d'un peuple à l'autodétermination.

Le Parti Pirate Suisse condamne sans équivoque la répression que le gouvernement espagnol exerce à l'encontre du peuple catalan, de ses représentants et de l'exercice pacifique de la démocratie. Le PPS appelle tous les démocrates suisses à se mobiliser et participer à la manifestation «Hello Democracy — Catalonia Is Calling» Quand: Samedi 23.9 à 15:00 Où: Place de la Navigation, Lausanne Le Parti Pirate Suisse soutient l'appel du Parti Pirate Catalan, qui s'engage clairement en faveur de ...
Continue reading

 

Une liberté accrue de l'information, Un système de vote électronique ouvert, et Le mariage pour tous, les trois positions sont la concrétisation des travaux de l'assemblée générale du Parti Pirate

Durant son assemblée générale de ce premier week-end de septembre le Parti Pirate Suisse  (PPS) a traité un nombre important de sujets. Les participants se sont penchés sur l'anachronique arrêté fédéral concernant le nouveau régime financier 2021, le mariage pour tous, la liberté de l'information, et le vote électronique. Concernant les finances de la Confédération, le PPS soutient le nouvelle arrêté mais il regrette l'anachronisme de cet arrêté et qu'un travail de fond ne soit pas fait pour ...
Continue reading

 

Le Parti Pirate exige de libérer les personnes privées et les PME de l'obligation de surveillance généralisée.

Le Parti Pirate Suisse a rendu sa réponse à la consultation du Conseil fédéral sur l'élaboration des règlements de surveillance. Il exige que les individus et  les PME soient exemptés des obligations étendues de surveillance. Pour Guillaume Saouli, le co-président du PPS: "Le Conseil Fédéral, dans son projet, ne veut absolument pas faire d'exception en matière de surveillance généralisée: Il entend ainsi forcer les ménages et les PME à surveiller constamment l'usage qui est fait d'Internet ch...
Continue reading

 

Tel un cheval refusant l'obstacle, le Conseil Fédéral abandonne devant le virage de la digitalisation...

Le  Parti Pirate (PPS) a déposé sa réponse à la consultation de la loi e-ID  (loi fédérale sur les moyens d'identification électronique reconnus) et dresse un constat sans appel: ce projet n'a pas pris la mesure de la digitalisation de la société et va droit à l'échec. L'État doit assumer ses tâches régaliennes et émettre l'e-ID, comme il le fait pour tout autre document d'identité. Guillaume Saouli, Co-président du PPS et expert en cybersécurité "Tout un chacun ne va pas à la Migros pour s'a...
Continue reading

 

Après la cuisante débâcle de l'affaire fiscale allemande, Berne reprend les mêmes et continue!

En réaction à l'annonce de la nomination de Thomas Fritschi, le Parti Pirate (PPS) dénonce ce choix pour le poste de chef de l’autorité indépendante de surveillance des services de renseignement : comment un officier des services de renseignement, un policier fédéral, un représentant de l'autorité de poursuite pénale pourrait-il  donc être indépendant, alors que tout dans son parcours rappelle qu'il est un homme du sérail ?! Une telle décision remet en cause la déjà très précaire indépendance de...
Continue reading

 

Le soi-disant bouclier protégeant les données suisses n'a aucune base légale aux USA.

Après plusieurs semaines de recherches, et d'analyses au sujet du Privacy Shield et de l'accord suisso-américain mettant en oeuvre son application, ce matin, le Parti Pirate Suisse (PPS) a alerté le Préposé Fédéral à la Protection des Données et de la Transparence sur un élément remettant en cause l'existence même de l'accord. En l'état de nos informations et selon les faits que nous avons collectés, il apparait que le gouvernement américain n'a tout simplement pas jugé bon de publier l'accor...
Continue reading

 

Le Parti Pirate se prononce en faveur de la Stratégie énergétique 2050 et débat de la possibilité de lancer un référendum contre la loi sur les jeux d'argent.

Lors de son assemblée générale du 5 mars, le Parti Pirate Suisse s’est prononcé en faveur de la Stratégie énergétique 2050. Il revendique également, par l’intermédiaire de deux nouvelles prises de position, la modernisation du droit de vote et d’éligibilité ainsi que l’extension de la liberté de manifestation. Le Parti Pirate estime que la transition énergétique et la sortie du nucléaire doivent être mises en oeuvre rapidement et sans délai. C’est pourquoi il s’est prononcé en faveur de la St...
Continue reading

 

Le Parti Pirate s'oppose à la censure du net comme outil de régulation des jeux, décidée par le Parlement le 1er mars.

Le Parti Pirate Suisse (PPS) s'oppose de manière véhémente à la décision du Conseil National d'imposer le "blocage réseau" comme outil de régulation dans le cadre de la Loi sur les jeux d'argent. Il étudie l'ensemble des voies de recours à sa disposition. La brèche ainsi ouverte attise les pires craintes du Parti Pirate quant à la multiplication de l'utilisation de cet outil de censure ! Guillaume Saouli, Co-Président du PPS, s'insurge: "Le Parlement a vendu notre liberté au lobby des...
Continue reading