Pour le Parti Pirate il est inacceptable de transiger avec les éléments fondamentaux de la sécurité des informations du patient

Le Parti Pirate est très inquiet pour la protection de la sphère privée des patients accédant à leur dossier électronique via Internet suite à des constatations faites concernant la sécurité. Avec de simples outils, accessible au grand public, le Parti Pirate a pu obtenir une série d'informations permettant de mettre en évidence de graves dysfonctionnements en matière de sécurité informatique autour des plateformes valaisannes et genevoises. Pour Guillaume Saouli, Co-Président du PPS "La ...
Continue reading

 

Votre sphère privée n'est pas un self-service!

Après notre lettre au Préposé Fédéral à la Protection des Données, l'émission de laRTS On en parle du mardi 18 août, Alexis Roussel, ancien président du PPS, et Sébastien Fanti, préposé valaisan à la protection des données sont les invités de , durant laquelle ils ont abordé la problématique du dernier système d'exploitation de Redmond Windows 10, et ses mécanismes de siphonnage de données liées à la sphère privée. Lien vers le podcat de l'émission Par ailleurs, nos collègues du Parti Pira...
Continue reading

 

Suite à son cri d'alarme, le Parti Pirate Suisse (PPS) a demandé au préposé fédéral à la protection des données et de la transparence une demande afin de permettre une meilleure protection des personnes et entreprises suisses. L'augmentation significative des pratiques commerciales des éditeurs de logiciel, et des prestataires de service, consistant à contraindre l'utilisateur à donner accès par défaut à sa sphère privée, est inquiétant.  le PPS exige qu'il n'y ait plus un choix par défau...
Continue reading