Tag protection de la sphère privée

Mais qui se cache donc derrière le financement de la politique?

Introduction Le 26 avril, le Parti Pirate Suisse avec une large cohalition de partis, a lancé l'initiative populaire fédérale « Pour plus de transparence dans le financement de la vie politique (Initiative sur la transparence) », si vous désirez soutenir cette initiative vous pouvez le faire en la signant ici: https://wecollect.ch/fr/campaign/initiative-sur-la-transparence/ La formation de l’opinion de nos concitoyen-ne-s mérite-t-elle mieux qu’un paysage politique dont les acteurs masq...
Continue reading

 

Le Conseil national a adopté les divergences... Lors du vote final les députés remettront en cause 200 ans de neutralité en confiant au Service de Renseignement de la Confédération les clefs de la cyberguerre...

Des acteurs clefs de la société civile, dont l'ISOC et le Parti Pirate Suisse, ont convié les médias à une conférence de presse mardi 22 septembre à Berne pour lancer ensemble un appel à la raison, et démontrer leur détermination à préserver des éléments capitaux de notre démocratie, tels que la neutralité, l'état de droit et la sphère privée! Le but de cette loi est censé être la protection des valeurs fondamentales, mais en realité elle permettra exactement le contraire. L'objectif officiel...
Continue reading

 

Chers Pirates, Chers Concitoyens, Voici déjà deux ans que l’affaire « Snowden » éclatait au grand jour. Nous avions alors demandé que l’intégrité numérique de nos concitoyens soit respectée, en interpellant le président de la Confédération. Deux ans plus tard, où en sommes-nous ? Le Parlement a avalé une couleuvre en adoptant le règlement Eurosur permettant l’échange automatique de toutes les données provenant directement de l’exploration du réseau câblé et du spectre radio.  Malgré le sc...
Continue reading

 

Ce mercredi 17 juin, le Parti Pirate Suisse (PPS)  est choqué par la double décision du parlement, le Conseil National a  accepté le projet de modification de la Loi sur la surveillance de la  correspondance par poste et télécommunications (LSCPT) et le Conseil des Etats celle de la Loi sur le Renseignement (LRens) .  Battant ainsi en brèche les fondements de notre démocratie, les  parlementaires suisses, dans leur très large majorité, avancent à pas de géant vers la surveillance généralisée et ...
Continue reading

 

Depuis plus de 3 ans, les responsables du DDPS prétendent avoir tout sous contrôle, mais jour après jour, l’actualité nous démontre qu’il n’en est rien. Alors pourquoi aujourd’hui vouloir lui confier la mission de surveillance sur son propre service de renseignement, le SRC ? Avec la Loi fédérale sur le Renseignement (LRens), et de l'aveu meme du SRC, les citoyens vont subir une surveillance invasive par le biais de l'exploration du réseau cablé qui ne respectera pas l'etat de droit. Le DDPS ...
Continue reading

 

Avec le départ de Hanspeter Thür, c'est un symbole de la protection des données en Suisse qui disparait! Avec la réforme de la protection des données qui s'annonce, le Parti Pirate demande: une extension des prérogatives du préposé à la protection des données pour lui permettre de mettre à l'amende les personnes ou les organisations irrespectueuses de l'intégrité numérique des personnes une augmentation significative des moyens pour faire face à l'évolution du monde numérique, tant dans la...
Continue reading