Suite à son cri d'alarme, le Parti Pirate Suisse (PPS) a demandé au préposé fédéral à la protection des données et de la transparence une demande afin de permettre une meilleure protection des personnes et entreprises suisses. L'augmentation significative des pratiques commerciales des éditeurs de logiciel, et des prestataires de service, consistant à contraindre l'utilisateur à donner accès par défaut à sa sphère privée, est inquiétant.  le PPS exige qu'il n'y ait plus un choix par défau...
Continue reading

 

Les changements cosmétiques faits par la Commission des  affaires juridiques du Conseil national au projet de révision de la loi  fédérale sur la surveillance de la correspondance par poste et  télécommunication sont insuffisants. Le Parti Pirate Suisse (PPS) exige que le stockage et la rétention de TOUTES nos données de connexion pendant 12 mois (E-mail, Mobile, Adresses IP, etc) soit aboli, et il veut que les intercepteurs IMSI et les chevaux de Troie soient interdits ! Si la LSCPT  devait êtr...
Continue reading

 

[slideshow_deploy id='578']

 

Le 24 et 25, le Parti Pirate Suisse se réunit à Coire. Pendant un atelier du 24, nous avons préparé la manifestation contre la surveillance organisée le 31 mai à Berne. Le 25 se déroulera l'Assemblée Générale. Vous pouvez consulter notre Calendrier. Nous avons aussi travaillé sur la migration de notre site internet. Vous pouvez profiter directement de ce changement. Ce nouveau site n'est pas encore parfait, mais nous continuons à y travailler. D'autres modifications et améliorations sont prév...
Continue reading