Tag lutte contre les atteintes à l’intégrité numérique de la personne

Le soi-disant bouclier protégeant les données suisses n'a aucune base légale aux USA.

Après plusieurs semaines de recherches, et d'analyses au sujet du Privacy Shield et de l'accord suisso-américain mettant en oeuvre son application, ce matin, le Parti Pirate Suisse (PPS) a alerté le Préposé Fédéral à la Protection des Données et de la Transparence sur un élément remettant en cause l'existence même de l'accord. En l'état de nos informations et selon les faits que nous avons collectés, il apparait que le gouvernement américain n'a tout simplement pas jugé bon de publier l'accor...
Continue reading

 

Vault7: Wikileaks met à nu le cyber-arsenal de la CIA!

Après les révélations de Wikileaks concernant l'étendue et la sophistication du cyber arsenal des services de renseignement américains, le Conseil Fédéral et le Parlement doivent prendre des mesures immédiates et concrètes. L'heure n'est plus à l'attentisme.  Les autorités ne peuvent pas abandonner la population face à une telle capacité offensive et destructrice. Croire que la Suisse est à l'abri d'actions de cyber sabotage, d'intrusion dans la sphère privée, voir même de la collecte de secr...
Continue reading

 

Le Parti Pirate s'oppose à la censure du net comme outil de régulation des jeux, décidée par le Parlement le 1er mars.

Le Parti Pirate Suisse (PPS) s'oppose de manière véhémente à la décision du Conseil National d'imposer le "blocage réseau" comme outil de régulation dans le cadre de la Loi sur les jeux d'argent. Il étudie l'ensemble des voies de recours à sa disposition. La brèche ainsi ouverte attise les pires craintes du Parti Pirate quant à la multiplication de l'utilisation de cet outil de censure ! Guillaume Saouli, Co-Président du PPS, s'insurge: "Le Parlement a vendu notre liberté au lobby des...
Continue reading

 

La loi sur le renseignement est clairement acceptée, mais plus d'un tiers des Suisses ont affiché leur opposition

Le peuple suisses s'est nettement prononcé en faveur de la loi sur le renseignement; il n'en demeure pas moins que plus d'un votant sur trois a privilégié la préservation de sa sphère privée aux vagues promesses de sécurité qui lui étaient présentées. Pour le Parti Pirate, il importe dès lors que le Conseil fédéral agisse de manière conséquente, en limitant strictement l'usage des nouvelles compétences accordées au Service de renseignement de la Confédération à la lutte contre le terrorisme et à...
Continue reading

 

Le Parti Pirate soutient le PFPDT et sa demande d'effacement des données

La rétention des données résultant des contrôles des billets et des produits "SwissPass" est totalement disproportionnée. Durant son enquête, le Préposé Fédéral à la Protection des Données et la Transparence (PFPDT) l'a constaté, confirmant ainsi les craintes exprimées auparavant par le Parti Pirate. Pour Guillaume Saouli, co-président du Parti Pirate Suisse: "En matière de données de nos concitoyens, la voracité des administrations et des monopoles à l'instar des CFF ou de Swisscom, doit ces...
Continue reading

 

Notre intervention a permis de protéger les intérêts des citoyens valaisans!

La mise en production du site infomed-vs.ch, le dossier valaisan électronique du patient, n'aura pas lieu suite à l’interpellation du préposé valaisan à la protection des données que le Parti Pirate a fait hier soir. Le Parti Pirate se félicite de la sage et courageuse décision du Conseil d'Etat valaisan. Le traitement extrêmement rapide du dossier par le Préposé Sébastien Fanti est exemplaire dans la façon d'aborder la protection des intérêts des citoyens face aux problématiques de cybersé...
Continue reading

 

Le Parti Pirate Suisse (PPS) dénonce le fait que le nouveau  système d'exploitation de Microsoft, Windows 10, collecte automatiquement les données de l'utilisateur sans son accord.   En effet, dès la première minute de son installation, l'utilisateur est mis devant le fait accompli : les applications et programmes installés ont un système par défaut de collecte des informations privées, qui sont d'office communiquées à opérateurs commerciaux pour de la publicité ciblée.   Le PPS ...
Continue reading

 

Chers Pirates, Chers Concitoyens, Voici déjà deux ans que l’affaire « Snowden » éclatait au grand jour. Nous avions alors demandé que l’intégrité numérique de nos concitoyens soit respectée, en interpellant le président de la Confédération. Deux ans plus tard, où en sommes-nous ? Le Parlement a avalé une couleuvre en adoptant le règlement Eurosur permettant l’échange automatique de toutes les données provenant directement de l’exploration du réseau câblé et du spectre radio.  Malgré le sc...
Continue reading

 

Ce mercredi 17 juin, le Parti Pirate Suisse (PPS)  est choqué par la double décision du parlement, le Conseil National a  accepté le projet de modification de la Loi sur la surveillance de la  correspondance par poste et télécommunications (LSCPT) et le Conseil des Etats celle de la Loi sur le Renseignement (LRens) .  Battant ainsi en brèche les fondements de notre démocratie, les  parlementaires suisses, dans leur très large majorité, avancent à pas de géant vers la surveillance généralisée et ...
Continue reading

 

Le Parti Pirate Suisse a traduit la feuille d'informations concernant la collecte et la rétention de données de connexion que la Digitale Gesellschaft et Amnesty ont développé. Qu'est-ce que la rétention de données de connexion? En Suisse, tous les fournisseurs de services postaux, téléphonies et d'accès Internet sont obligés d'enregistrer chaque transmission (lettres, emails, appels, SMS, connexions Web, etc...) et de stocker les données correspondantes durant 12 mois. La loi (LSCPT) impose...
Continue reading