La NSA, des écoutes sur le réseau fixe de Swisscom! le Parti Pirate exige une CEP!

Selon le député autrichien Peter Pilz, La NSA, avec la complicité du Service de Renseignement de la Confédération (SRC), a mis sur écoute des lignes téléphoniques du réseau fixe de Swisscom. Le Parti Pirate exige que toute la lumière soit faite quant au rôle joué par le SRC, ainsi que sa passivité et celle du MPC face à ce genre d’exaction.  Ou alors que les engagements de la Confédération remettant en cause  notre neutralité soient clairement présentés au parlement, et pour ce  faire le Parti Pirate exige la mise en place urgente d’une commission  d’enquête parlementaire !

Continuer la lecture

Publié dans Avis, Communiqué, Politique | Marqué avec , , , , , , , , , | Laisser un commentaire

Prise de position sur le diagnostic préimplémentatoire

Le Parti Pirate recommande d’accepter le diagnostic préimplémentatoire. Il est nécessaire de soutenir les possibilités offertes parle diagnostic préimplémentatoire, en particulier la possibilité  d’identifier précocement des maladies ou handicaps lourds.  Ils  insistent sur le fait que la liberté des futurs parents doit être   préservée quant à l’utilisation de tels moyens, et que le cadre   juridique doit néanmoins fixer des limites strictes, afin que le choix  des parents puisse se faire sur les risques de maladies graves.
L’argumentaire du comité de soutien: http://fortpflanzungsmedizin-ja.ch/fr/
Publié dans Politique, Recommendations de vote | Marqué avec , | Laisser un commentaire

Prise de position sur la loi sur la radio-télévision

Le Parti Pirate Suisse recommande de refuser la Loi Radio-Télévision (LRTV).

Un service public de radio-télévision n’est pas remis en cause par les pirates. Cependant, un grand nombre de questions reste sans réponse dans la loi proposée :

  1. Transformer une redevance en taxe en décrétant qu’il ne s’agit pas d’un impôt déguisé, est-ce là une façon de formuler un financement juste d’une infrastructure de radio-télédiffusion et d’un service public de qualité ? Est-ce au Conseil fédéral de décider du montant d’un impôt, sans possibilité de contrôle par le peuple ?
  2. Le Tribunal Fédéral a décrété qu’une redevance ne pouvait pas être soumise à la TVA, hors la nouvelle loi stipule en toute lettre que la redevance serait soumise à la TVA, y aura-t-il donc 8% de plus de régale sur une taxe déguisée ?
  3. Au moment de la convergence des médias radio-télévision, et la profonde transformation des habitudes d’écoutes et de visionnages des Suisses (plus de 50 % des auditeurs de la RTS utilisent Internet aujourd’hui pour accéder en différé aux émissions), il n’est aucunement fait mention du financement des infrastructures et de la logistique nécessaire à l’avènement d’une convergence optimale et de qualité, comment le futur de la production audio-visuelle public suisse est-il envisagé ?
  4. Dans moins de 10 ans, en 2024, la dernière station analogique FM cessera d’émettre. De quelle façon dans un monde de médias convergents, est-ce que les services universels de radiodiffusion seront-ils assurés, en particulier les services EBS (Emergency Broadcast Systems)?
  5. De quelles façons les droits d’auteur et de propriétés intellectuelles du contenu produit par un service public de qualité seront-ils gérés, alors que cet énorme volume d’émissions et de contenu contribue à enrichir le patrimoine commun suisse ?

Continuer la lecture

Publié dans Communiqué, Recommendations de vote | Marqué avec , , , , , , , | Laisser un commentaire

Prise de position sur l’initiative des bourses d’étude

Le Parti Pirate Suisse recommande d’accepter l’initiative sur les Bourses d’Étude. L’opportunité d’accomplir des études ne doit pas dépendre de l’aisance financière des parents, ou du lieu de résidence. L’égalité des chances et l’accès à la formation sont très importants. La pierre angulaire de l’égalité des chances pour permettre des études de IIIe cycle est un accès harmonisé aux bourses d’étude. Afin qu’il n’y ait plus 26 façons, 26 parcours du combattant, permettant l’accès au financement des études,cette initiative visant à harmoniser le soutien aux études du IIIe cycle est nécessaire!

Continuer la lecture

Publié dans Recommendations de vote, Uncategorized | Marqué avec , , , , | Laisser un commentaire

Invitation à l’assemblée générale extraordinaire du 6-7 juin 2015

Nous vous invitons à participer à l’assemblée générale extraordinaire du Parti Pirate Suisse!
Détails
  • Quoi: Assemblée générale extraordinaire du Parti Pirate Suisse 2015
  • Quand: 6 et 7 juin 2015
  • Où: Hôtel Bern, Zeughausgasse 9, 3011 Berne (2e étage)

Continuer la lecture

Publié dans Communiqué, Invitation AG, Parti Pirate | Marqué avec , , | Laisser un commentaire

Une indemnité de départ pour un juge non réélu n’améliore pas l’indépendance de la justice

Bundesgericht_02La décision du parlement d’octroyer une indemnité de  départ aux juges et procureurs fédéraux de première instance ne  contribue pas à l’indépendance des magistrats constate le Parti Pirate Suisse (PPS). Le processus d’élections est le problème et doit être reconsidéré afin d’éviter la politisation outrancière du système judicaire.
Comment parler d’indépendance du système judiciaire, quand aujourd’hui, la désignation et l’élection à un poste de magistrat sont liées à l’appartenance à un parti, et sa représentation au parlement?  Comment parler d’indépendance et d’intégrité du système judiciaire,  lorsque les magistrats en poste sont remis sur la sellette tous les 6  ans, non pas à cause des mérites de leur travail, et de la diligence  avec laquelle ils servent la justice, mais principalement selon la bonne  volonté d’un parlement aux alliances politiques fluctuantes servant des  intérêts particuliers.
Continuer la lecture
Publié dans Avis, Communiqué, Politique | Marqué avec , , , , | Comments Off on Une indemnité de départ pour un juge non réélu n’améliore pas l’indépendance de la justice

Siggenthal, une nouvelle section et un candidat à la mairie: Rudolf Sommer

Rudolf Sommer, Président de la section Siggenthal

Rudolf Sommer, Président de la section Siggenthal

Le  Parti Pirate Suisse se réjouit de la création de la section locale  Siggenthal (AG), et félicite le Parti Pirate Argovien pour l’énergie et  la vitalité qu’il a insufflé dans le canton.
Après  Kilian Brogli, notre vice-président, qui s’était présenté aux élections  communales, voici un autre pirate, qui monte à l’abordage, Rudolf  Sommer, qui se présente à Obersiggenthal pour un poste à l’exécutif  communale.
Pour   Rudolf Sommer: « A l’instar de l’esprit pirate argovien, mon action   s’inscrit dans une démarche d’insertion dans la politique locale, car   c’est au niveau communal, que l’interaction avec les habitants se fait.   Je veux pouvoir apporter ma contribution à la vie de ma commune en   apportant mon énergie, ma détermination afin d’améliorer le quotidien  de  mes concitoyens tout en m’appuyant sur les valeurs, qui sont  miennes,  celles des pirates! »
Après  une longue carrière dans le secteur des transports et de la logistique,  Rudolf s’est engagé en politique, c’est un pirate de longue date, qui  est actif au sein du Parti tant au niveau cantonal, qu’au niveau  Suisse,où ses contributions font une différence au quotidien. 

 

Publié dans Communiqué | Comments Off on Siggenthal, une nouvelle section et un candidat à la mairie: Rudolf Sommer

Un léger, très léger ravalement de façade pour la LSCPT, ligne droite vers un référendum!

Les changements cosmétiques faits par la Commission des  affaires juridiques du Conseil national au projet de révision de la loi  fédérale sur la surveillance de la correspondance par poste et  télécommunication sont insuffisants. Le Parti Pirate Suisse (PPS) exige que le stockage et la rétention de TOUTES nos données de connexion pendant 12 mois (E-mail, Mobile, Adresses IP, etc) soit aboli, et il veut que les intercepteurs IMSI et les chevaux de Troie soient interdits ! Si la LSCPT  devait être adoptée dans sa forme actuelle par les chambres, le Parti  Pirate se tournera vers ses partenaires de la Société Numérique pour  poursuivre son action, et lancer ensemble un référendum contre la LSCPT.

Continuer la lecture

Publié dans Actions, Communiqué, Politique, Positions | Marqué avec , , , , , , , , , , , | Comments Off on Un léger, très léger ravalement de façade pour la LSCPT, ligne droite vers un référendum!

Le Parti Pirate dit Oui aux bourses d’étude, et au diagnostic préimplémentatoire, Non à la LRTV! Liberté de parole laissée quant à l’initiative sur les droits successoraux.

Pour le Parti Pirate Suisse(PPS), les enjeux des prochaines votations sont clairs, les pirates se sont prononcés :
  • Oui l’initiative sur les bourses d’étude
  • Oui au référendum obligatoire au diagnostic préimplémentatoire
  • Non à la nouvelle la loi fédérale sur la radio et la télévision
  • Liberté de parole concernant l’initiative sur les droits successoraux

Continuer la lecture

Publié dans Communiqué, Politique, Positions | Marqué avec , , , | Comments Off on Le Parti Pirate dit Oui aux bourses d’étude, et au diagnostic préimplémentatoire, Non à la LRTV! Liberté de parole laissée quant à l’initiative sur les droits successoraux.

Affaire Wavecom, devons-nous encore avoir confiance dans le SRC?

A la lecture de l’article de l’Argauer Zeitung « Wavecom fängt Nato-Signale ab – Geheimdienst-Chef muss antraben », le Parti Pirate Suisse  est abasourdi par l’énumération à la Prévert des petits arrangements du SRC, de son fournisseur, et des liens entretenus avec des officines étrangères par une société fournisseur d’infrastructure critique de la confédération.
Selon M. Maurer tout est sous contrôle, mais il ne « sait rien« !?! Le PPS s’en étonne: ne sait-il vraiment rien du fait qu’une société privée agit au mépris de la loi sur le secret des communications, sur le fait qu’un fournisseur suisse d’infrastructures sensibles s’adonne à des activités d’espionnage pour le compte de tiers quand il ne forme pas des espions pour des puissances étrangères, ou encore sur le fait que le SRC achetait des produits résultant d’activités méprisant les lois suisses par une société suisse?
Pour Guillaume Saouli, Co-Président du PPS, « il est inconcevable qu’une telle situation soit tolérée en Suisse et que le responsable du DDPS ignore les agissements de l’unité la plus sensible de son département, le SRC, avec son fournisseur principal! Dans ces conditions, il est nécessaire que le Parlement soit conséquent et que la commission de gestion aille jusqu’au fond des choses et fasse la lumière sur cette affaire. » 

Continuer la lecture

Publié dans Avis, Blog, Communiqué, Politique | Marqué avec , , , , , | Comments Off on Affaire Wavecom, devons-nous encore avoir confiance dans le SRC?