Tag référendum

Raccommoder tous les 5 ans un système à bout de souffle n'est pas la solution.

Le Parti Pirate rejette en bloc Prévoyance Vieillesse 2020. En effet,  ce nouveau rafistolage n'apporte aucune amélioration décisive au système vieillissant de prévoyance. En lieu et place, le Parti Pirate exige la mise en oeuvre d'un revenu de base inconditionnel pour l'ensemble de la population afin de répondre une bonne fois pour toutes, et avec des outils modernes, à la situation de plus en plus précaire d'une partie de la population.  La révision prévoyance 2020 ne résout pas non plus le...
Continue reading

 

Le Parti Pirate exige de libérer les personnes privées et les PME de l'obligation de surveillance généralisée.

Le Parti Pirate Suisse a rendu sa réponse à la consultation du Conseil fédéral sur l'élaboration des règlements de surveillance. Il exige que les individus et  les PME soient exemptés des obligations étendues de surveillance. Pour Guillaume Saouli, le co-président du PPS: "Le Conseil Fédéral, dans son projet, ne veut absolument pas faire d'exception en matière de surveillance généralisée: Il entend ainsi forcer les ménages et les PME à surveiller constamment l'usage qui est fait d'Internet ch...
Continue reading

 

Le Parti Pirate se prononce en faveur de la Stratégie énergétique 2050 et débat de la possibilité de lancer un référendum contre la loi sur les jeux d'argent.

Lors de son assemblée générale du 5 mars, le Parti Pirate Suisse s’est prononcé en faveur de la Stratégie énergétique 2050. Il revendique également, par l’intermédiaire de deux nouvelles prises de position, la modernisation du droit de vote et d’éligibilité ainsi que l’extension de la liberté de manifestation. Le Parti Pirate estime que la transition énergétique et la sortie du nucléaire doivent être mises en oeuvre rapidement et sans délai. C’est pourquoi il s’est prononcé en faveur de la St...
Continue reading

 

Le Parti Pirate s'oppose à la censure du net comme outil de régulation des jeux, décidée par le Parlement le 1er mars.

Le Parti Pirate Suisse (PPS) s'oppose de manière véhémente à la décision du Conseil National d'imposer le "blocage réseau" comme outil de régulation dans le cadre de la Loi sur les jeux d'argent. Il étudie l'ensemble des voies de recours à sa disposition. La brèche ainsi ouverte attise les pires craintes du Parti Pirate quant à la multiplication de l'utilisation de cet outil de censure ! Guillaume Saouli, Co-Président du PPS, s'insurge: "Le Parlement a vendu notre liberté au lobby des...
Continue reading

 

La troisième génération peut envisager sereinement son avenir en Suisse en contribuant à notre société.

Le Parti Pirate Suisse (PPS) se réjouit de l'acceptation de l'initiative sur la naturalisation facilitée de la troisième génération. Ce qui coulait de source est confirmé par le Souverain ! Nous nous réjouissons de pouvoir offrir l'opportunité à un grand nombre de jeunes de construire un projet de vie ancré en Suisse. La mobilité est aujourd'hui un élément critique du développement environnemental et économique de notre pays. Le peuple a confirmé sa volonté de pérenniser le développement des ...
Continue reading

 

La loi sur le renseignement est clairement acceptée, mais plus d'un tiers des Suisses ont affiché leur opposition

Le peuple suisses s'est nettement prononcé en faveur de la loi sur le renseignement; il n'en demeure pas moins que plus d'un votant sur trois a privilégié la préservation de sa sphère privée aux vagues promesses de sécurité qui lui étaient présentées. Pour le Parti Pirate, il importe dès lors que le Conseil fédéral agisse de manière conséquente, en limitant strictement l'usage des nouvelles compétences accordées au Service de renseignement de la Confédération à la lutte contre le terrorisme et à...
Continue reading

 

Le Conseil Fédéral (CF) désaprouve l'utilisation du système de vote électronique zurichois pour les élections au Conseil National

Dans 9 cantons,  les électeurs seront privés de vote électronique (E-voting) pour les élections au Conseil National d'octobre. Cela affectera encore plus durement les Suisses de l'étranger. Une plateforme d'E-voting non sécurisée ne peut évidemment pas être utilisée. Le Parti Pirate Suisse (PPS) soutient les efforts de la Confédération pour imposer l'utilisation de systèmes sécurisés, et demande plus de transparence et d'implication des citoyens dans le cadre du E-voting.  (suite…)

 

Ce mercredi 17 juin, le Parti Pirate Suisse (PPS)  est choqué par la double décision du parlement, le Conseil National a  accepté le projet de modification de la Loi sur la surveillance de la  correspondance par poste et télécommunications (LSCPT) et le Conseil des Etats celle de la Loi sur le Renseignement (LRens) .  Battant ainsi en brèche les fondements de notre démocratie, les  parlementaires suisses, dans leur très large majorité, avancent à pas de géant vers la surveillance généralisée et ...
Continue reading

 

Le Parti Pirate Suisse a traduit la feuille d'informations concernant la collecte et la rétention de données de connexion que la Digitale Gesellschaft et Amnesty ont développé. Qu'est-ce que la rétention de données de connexion? En Suisse, tous les fournisseurs de services postaux, téléphonies et d'accès Internet sont obligés d'enregistrer chaque transmission (lettres, emails, appels, SMS, connexions Web, etc...) et de stocker les données correspondantes durant 12 mois. La loi (LSCPT) impose...
Continue reading

 

Le Savoir est l'unique ressource sur laquelle la Suisse peut compter pour assurer sa prospérité. Les messages du Conseil Fédéral  sont clairs quant aux priorités du développement de la formation  tertiaire, il faut croire que d'avoir des têtes bien faites et capables  de contribuer à l'avenir de notre pays ne fait pas partie des priorités. Le Parti Pirate Suisse (PPS) ne laissera pas les étudiants être abandonnés à leur sort! Pour Guillaume Saouli, co-président du PPS: "A l'instar des succès ...
Continue reading